13/02/2004

Daniel Ducarme quitte les Libéraux et deviendra le premier membre Libertarien du Parlement !

En effet, jeudi après-midi, Daniel Ducarme, Ministre-Président-de-la-Région-de-Bruxelles-Capitale (rien de moins) qui ne semblait plus se sentir à l’aise dans le Mouvement Réformateur qu’il avait pourtant présidé par le passé a décidé d’abdiquer (eh oui) de son poste et de siéger en tant que Représentant Libertarien à la Chambre.  Vu de cette optique, il semble que ce soit à cause de ses actions libertariennes qui les (le) stalinien(s) qui contrôle(nt) le parti et qui lui avaient refusé un mandat de Ministre Fédéral au profit de la Présidence de la Région, en juin dernier.  Mais Daniel, dit Dany (non pas celui là ) n’a pas compris la leçon.  Preuve en est que depuis que Ducarme est à la tête de la Région, la « rage taxatoire », caractéristique des régions francophones du pays, a arrêté sa progression exponentielle.  Mais pour les libéraux, trop c’est trop, et quand il s’est avéré qu’en plus de ne pas appliquer les principes fondamentaux de tout homme politique (1° Zieverer, 2° Taxer , 3° Placer), Dany, en proie à la désobéissance civile ne s’est même plus acquitté de ses « devoirs de citoyen », le lèche-mammouth lui a demandé de « quitter le parti de libéraux véritables pour former un parti d’anarchisants et de hors-la-Loi ! »!  En effet, depuis trois ans, Dany ne remplit même pas de fiche d’impôts Le fisc Belge lui réclamerait la modique somme de 300.000 Euros.  Le contribuable Belge pourra enfin se sentir représenté par un homme de conviction et de principe à la Chambre.  Des bruits courent que l’AGLLB qui se réunit prochainement va former un parti autour de représentant libertarien pour tenter de surfer sur la vague d’enthousiasme qu’a suscité cette révélation (il semble que les intentions de vote pour Dany aient doublées depuis qu’on a appris qu’il pratiquait le sport national). 

Il ne reste donc plus qu’à l’AGLLB à décider si le premier point de son programme sera de  transformer le parlement en harem où peuvent s’échanger services entre adultes consentants à prix déterminés sur le marché libre et payables en nature, ou si la Belgique quitte d’abord l’Union Européenne pour faire partie de Galt’s Gulch.


 






02:32 Écrit par Kathy Schmurtz et Had | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.