31/03/2004

Pétition contre la législation répressive en matière de mobilité

Touring lance une pétition contre la nouvelle législation extrêmement répressive de la mobilité.

 

 

En effet, la sécurité routière dépend de nombre de facteurs, raison pour laquelle des interventions s'imposent à différents niveaux.
Or la nouvelle législation routière nie ce principe et se limite quasi exclusivement à la répression, qui touchera le plus durement l'automobiliste moyen.

 

Ce que propose Touring :

 

  • Les amendes catastrophiques doivent être diminuées.
  • Une sécurité routière accrue peut s'accompagner de plus de contrôles, à condition qu'ils soient effectués de manière cohérente : les limitations de vitesse doivent être adaptées à l'infrastructure de la route, et il faut tenir compte de la perception de la vitesse autorisée par les usagers de la route.
  • Les contrôles doivent avoir lieu à des endroits et aux moments qui représentent un réel danger, de sorte qu'ils soient acceptables et compréhensibles pour les usagers. Les radars fixes, par exemple, doivent être installés aux endroits réellement dangereux, et non pas à ceux où ils servent principalement à remplir les caisses de l'Etat.
  • Les usagers de la route qui commettent la même faute de manière répétitive peuvent être sujets à des amendes plus élevées.

 

Bon, ce n’est évidemment pas privatiser les routes et les agences de sécurité, mais à moyen terme, il est évident que nous essayons de vivre dans le système le moins répressif possible.  Espérons que la pétition fera bouger les choses dans la bonne direction.

Cliquez ici pour signer la pétition et répondre à l’enquête.

 

                                 Kathy


15:39 Écrit par Kathy Schmurtz et Had | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.