30/04/2004

Milices privées à Bruxelles (enfin!)




Je me demande quelle mouche à piqué ces bourgmestres, chercheraient-ils enfin
de vraies solutions (le secteur privé) aux problèmes
dans leurs communes?  

http://www.lalibre.be/article.phtml?id=10&subid=90&am...

Les deux Woluwe font confiance au privé

Le projet nourri par les bourgmestres des communes bruxelloises fait jaser.


Les bourgmestres des deux Woluwe (Saint-Pierre et Saint-Lambert)
ont confirmé leur intention
de recourir à des services de gardiennage privés pendant l'été pour mieux lutter
contre la criminalité.
Ils ont précisé que les gardiens n'interviendraient pas.
La formule tiendra-t-elle sur le plan juridique?
Même Georges Désir (St-Lambert) s'en inquiète.
Dans les rangs du PS, qui participe à la majorité communale à Etterbeek
et a son mot à dire au sein de la zone de police
concernée, c'est un refus catégorique.

Jacques Vandenhaute (St-Pierre) a affirmé que la proposition soumise mercredi
au conseil communal existe depuis un an.
A ses yeux, il s'agirait de mettre sur le terrain des agents non armés
qui avertiraient la police des situations suspectes.
Le bourgmestre de Saint-Lambert s'est montré plus évasif et plus prudent.
Le dossier n'a pas encore été soumis au conseil
communal de sa commune.


Benoît Cerexhe, chef de groupe CDH au Parlement bruxellois, s'indigne et s'oppose à l'idée.
«A six semaines des élections régionales, on se rendrait subitement compte
qu'il existe un problème
d'insécurité à Woluwe-Saint-Pierre»,
s'étonne-t-il, qualifiant le projet de démagogique et de dangereux,
dans le contexte de menace que font
peser les partis extrémistes sur Bruxelles.
M. Cerexhe estime que la mission de sécurisation de l'espace public doit rester
une compétence exclusive des services de police.




03:51 Écrit par Kathy Schmurtz et Had | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.